Bienvenue sur le site des Maires Ruraux d’Eure-et-Loir

L’AMR28 reçoit le Docteur Julien COTTET, Président de l’Ordre des Médecins d’Eure-et-Loir

Le vendredi 3 septembre le Dr Julien COTTET, Président du Conseil de l’Ordre des Médecins d’Eure-et-Loir a répondu favorablement à l’invitation de John BILLARD, Maire de Le Favril et président de l’AMR 28. A cette occasion, il s’est entouré des membres du bureau de l’association.

Exerçant la spécialité d’Allergologue, le Dr COTTET a pu tester la télécabine médicale du Favril, tel un patient habituel, il a bénéficié d’une consultation complète avec un médecin. Il nous a semblé enchanté de cette téléconsultation en sortant de la télécabine.

Après cette expérience, le Dr Cottet a expliqué aux élus son rôle de président du conseil de l’ordre et le débat s’est rapidement engagé sur la désertification médicale et tout particulièrement en milieu rural.

Nous avons gardé un souvenir de cette matinée par la traditionnelle photo

Bureau de l'AMR 28 et Dr COTTETr

 

 

 

 

De gauche à droite  : Philippe MORELLE, Maire de Vieuvicq, Secrétaire, Stéphane MAGUET, Maire de Janville-en-Beauce, Vice-Président, Victor PROVOT, Maire de Thiron-Gardais, Vice Président, John BILLARD, Maire de Le Favril, Président, Dr Julien COTTET, Président du Conseil de l’Ordre des Médecins d’Eure-et-Loir, Olivier LECOMTE, Maire de Jallans, Membre du bureau, Christelle LORIN, Maire de Digny, Vice-Présidente et Mickael TACHAT, Maire de Mittainvilliers-Vérigny, Trésorier.

L’AMR28 en congés du 12 juillet au 9 aout inclus

Les bureaux de l’AMR 28 seront fermés pour congés d’été du 12 juillet au 9 aout 2020. Nous serons à nouveau à votre disposition à compter du 10 août.

Les mails envoyés sur asso.amr28@gmail.com seront lus et une réponse sera apportée au retour sauf pour les mails considérés urgents.

Bel été à tous !

L’AMRF réunie en Assemblée Générale  à LYON les 29 et 30 mai 2021

Lors de l’Assemblée Générale de l’AMRF qui s’est tenue les 29 et 30 mai à Lyon, sous la présidence de  Michel Fournier, deux motions importantes ont été adoptées :

    • Une motion en faveur de la modification des conditions de création des communes nouvelles
    • Une motion en faveur de l’autonomie de la commune : non à la DGF Dérogatoire